savez vous ce qu’est le Nabe ? C’est un plat familial que l’on mange en hiver au Japon. Le Nabe représente plus un concept qu’une recette. En français on traduirait cela par fondue. Riche en saveur et idéal sur le plan nutritionnel, ce plat est parfait si l’on veut découvrir la gastronomie Japonaise sans passer des heures en cuisines.

  • 600ml de bouillon de poulet
  • 200g enoki (champignon)
  • 200g buna-shimejii (champignon)
  • 200g shirataki (option)
  • 1/2 Choux chinois
  • 1 Poireau
  • 1 Carotte
  • 3 càs de ciboulette ciselée
  • 100 g de poitrine de porc
  • 1 pavé de saumon frais

Connaissez-vous les champignon enoki ? L’enoki est formé d’un minuscule chapeau blanc ou beige et d’un long pied qui peut mesure jusqu’à 10 centimètres de long. L’enoki pousse en touffe et se cultive sur souche ou sur un milieu à base de sciure. Il est principalement cultivé au Japon. L’enoki a une saveur douce, fruitée et une chair légèrement croquante. Les champignons enoki sont excellents crus dans les salades ou rapidement cuits. Tout prêt à l’emploi.

Dans ce plat, nous utiliserons des shirataki de konjac, cultivée dans toute l’Asie. Son énorme tubercule (jusqu’à 80 cm de circonférence) est réduit en une fine poudre blanche, ingrédient de base de la cuisine asiatique, transformée ensuite en bloc ou en vermicelles. En dehors du fait que ce produit soit particulièrement bon pour la santé de par sa faible teneur en calorie et ses vertus digestives, il est délicieux en fondue ou sauté à la poêle.

  • Eplucher et couper les ingrédients.
  • Rincer les shirataki puis les égouter.
  • Ensuite faites chauffer le bouillon dans une marmite ou autocuiseur à feu moyen.
  • Baisser le feu et ajouter la carotte.
  • Quand les carottes sont cuit ajouter tout le reste à l’exception des shiratakis.
  • 5 minutes avant de servir ajouter les shiratakis

Crédit photo : Benjamin Gallier, fondateur de Paléo Régime

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here